17 ans après, voilà les Lost tapes 2.

Alors celle-là, on ne l’attendait plus! La suite des Lost tapes de Nas, c’était un peu comme le « Detox » de Dre, le skeud que l’on espère depuis des décennies, mais auquel on ne croit plus vraiment. Et bien, contrairement à l’illustre docteur Californien, le roi du Queensbridge, lui, a enfin satisfait l’attente de ses fans, bibi y compris!

Il faut dire que beaucoup ont été déçus par « Nasir », sorti l’an dernier et produit par Kanye West, ce n’était pas mon cas, bien que tout n’était pas parfait, le mix un peu baclé, un format trop court pour une telle attente, j’ai trouvé l’ensemble cohérent et rien que pour des tracks comme « Not for the radio », « Adam and Eve » ou « Cop shot the kid », ça valait le coup! Je pense que c’est pour ça, que beaucoup de ces « déçus » voient un peu ces « Lost tapes 2 » comme le rachat envers la communauté, comme si celui qui a marqué le game depuis 30 ans avait encore besoin de prouvé qu’il était au niveau… BREF!!!

Alors qu’en est-il de ces unreleased sorties des sessions studios de ses 4 derniers disques? Perso, je ne peux vous dire qu’une chose: SAUTEZ DESSUS!!!

Alors, bien sûr, on va vous dire: C’est daté! Nas ne se renouvelle pas! Ce a quoi je répondrais que la plupart des tracks ont été enregistrés il y a 10, 12 ans et honnêtement, combien font mieux aujourd’hui? VRAIMENT? Soyons honnêtes, le type fait toujours parti des tout meilleurs mc’s du game, même à bientôt 50 piges.

Son flow et son storytelling est exploité à merveille sur des prods des tout meilleurs du milieu, de RZA à Pharrell, sans oublié ceux qui ont été là depuis le début, j’ai nommé Pete Rock et No ID. C’est quand même pas dégueulasse comme casting non?

Dès la première écoute, j’ai eu quelques coups de cœur, mais particulièrement « The art of it » avec J. Myers, qui semble tout droit sorti de la « Golden Era » et pour cause, le sample vient de « Uptown anthem » de Naughty. Esco est déchaîné dessus et le « La La La » du refrain qui vient faire écho à « Fugee-la » ponctue parfaitement chaque couplet, un vrai kiffe!!!

Deuxième crush absolu avec « Who are you? » dont j’essaie inlassablement de trouver le sample, je sais que j’ai déjà entendu ce violon, mais j’arrive pas à retrouver, HELP PLEASE!!! C’est produit par Eric Hudson, que je ne connaissais pas, mais que je vais suivre dorénavant avec le refrain par David Ranier.

Enfin, les morceaux concepts sont forts aussi, comme le « Jarreau of rap » ou Nas s’essaye au scat sur un sample d’Al Jarreau et le fait véritablement bien, un exercice de style réussi avec brio et puis il y a le « Queens wolf », exemple parfait de Storytelling où l’artiste raconte sa transformation en loup garou du Queens, bien sûr, il ne s’agit que d’une image pour décrire le comportement d’un voyou du quartier, ce qu’il aurait pu devenir, si il n’avait pas plongé dans la musique.

Voilà, le verdict est pour moi, sans appel, ces « Lost tapes 2 » sont à la mesure de l’attente et il paraît qu’il en aurait encore sous le coude, huuuuuuuuum…

5 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s